Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 16:14

 

 

 

 

C'est troppp mimiiiii Ma sha Allah

 

PS : on ne connait pas la page facebook dont il est question dans la vidéo.

Repost 0
Published by Les animaux et la nature font partie de l'Islam - dans Les animaux en Islam
commenter cet article
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 16:25

 

Même si, ça fait toujours mal au coeur de voir un animal mourir, cette vidéo (en anglais) nous montre qu'il est possible d'abbatre un animal sans qu'il soit stressé, et sans le maltraiter. La 7e minute m'a étonné, l'homme dans la vidéo a mis ces moutons, ces chèvres, dans des conditions d'apaisement. Rien avoir avec les vidéos d'horreur et de torture qu'on a vu dans les autres abbatoirs. Après c'est sois disant les musulmans qui ne respectent pas les animaux. euuuh...

Mais la question est, respectons nous tous, ce que nous sommes censés faire??

 

"Pas de sang, pas de souffrance, rien de tout cela. Bien au contraire. De la douceur, de la sérénité et la déconcertante maîtrise par le verbe d’un éleveur d’animaux de ferme"

 

 

 

 


"Dans la vidéo suivante, vous verrez un homme, musulman, porter une chèvre, un mouton, un bélier. Avec douceur. Il s’en empare, les couche tout en invoquant Allah amenant la bête vers un état de quiétude déconcertant. L’animal n’a pas peur, l’animal n’est pas stressé. Cet homme rappelle l’obligation canonique du musulman de respecter l’animal jusque dans ses derniers instants"

 


"Cette vidéo vous retourne. Elle retourne et elle rappelle la nécessité de repenser tout le halal, qui n’est ni une marchandise, ni une technique de mise à mort, mais une éthique"

 

 


 

 

Source : http://www.al-kanz.org/2011/06/03/misericorde-abattage-rituel/

 

Repost 0
Published by Les animaux et la nature font partie de l'Islam - dans Boucherie - abatoire
commenter cet article
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 11:17

 

                                 fourmi.jpg

 

D'après Abou Hourayra (radhiAllahou anhou), l'Envoyé de Dieu (salla Allahu alayhi wa salam) a dit : Une fourmi ayant piqué l'un des Prophètes, il ordonna de brûler la cité des fourmis. Alors Dieu lui révéla : "Pour une seule fourmi qui t'a piqué, tu as fait périr tout une nation qui louait Dieu!"

 

Sahih Muslim, Chapitre : Salut, Numéro 4157.

Repost 0
Published by Les animaux et la nature font partie de l'Islam - dans Les animaux en Islam
commenter cet article
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 10:31

Les chats dans les maisons ne souillent pas les récipients dans lesquels ils se désaltèrent, encore moin la nourriture dont ils mangent.

chat7.jpg

 

Abd Allahh Ibn Ali quttada rapporte qu'on avait mis pour son père de l'eau dans un récipient pour faire ses ablutions. Alors, après qu'un chat y ait lappé, celui ci commença à faire ses ablutions. On lui dit "O Abu Quttada! un chat y a lappé". Il répondit "j'ai entendu le messager d'Allah sallallahy alayhi wa salam dire "Le chat fait partie des membres du foyer et aussi des rôdeurs et des rôdeuses qui vous côtoient"


Rapporter par Abou Dawoud n°5041


Et dans une autre version rapporter par Ahmad "Il n'est pas souillure mais l'un des rôdeurs et des rôdeuses qui vous côtoient"


Al Musnad 5/309

Repost 0
Published by Les animaux et la nature font partie de l'Islam - dans Les animaux en Islam
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 15:48

IMG_3897.JPG

Le système reproducteur des kangourous diffère largement de celui des autres mammifères. En effet, l'embryon kangourou effectue certaines étapes de son développement à l'extérieur de l'utérus, alors qu'habituellement celles-ci sont intra-utérines.

Peu après la fécondation, l'embryon kangourou, encore aveugle et ne mesurant qu'un centimètre environ, vient au monde. En général, il y a une seule naissance à la fois. A ce stade, il est appelé "prématuré". Alors que tous les mammifères sont à ce stade dans l'utérus de la mère, le petit du kangourou vient au monde quand sa taille est encore minuscule. Son développement est à ce moment loin d'être achevé; ainsi, l'extrémité de ses pattes antérieures n'est pas définie, et ses pattes postérieures sont de simples moignons.

Il ne fait aucun doute que le nouveau-né ne peut pas quitter sa mère dans cet état. Au sortir de l'utérus, cette véritable larve commence à ramper sur la fourrure du ventre de sa mère à l'aide de ses pattes antérieures (la femelle est alors en position couchée) et atteint la poche maternelle après quelques minutes. Pour le petit kangourou, cette poche aura la même importance que l'utérus pour d'autres animaux. Il y a pourtant une différence importante, à savoir que contrairement aux autres nouveaux-nés, le petit du kangourou sort de l'utérus à l'état encore embryonnaire.

Une fois arrivé dans la poche, le nouveau-né s'accroche à l'un des quatre mamelons, et il commence à sucer.

A ce stade, la mère traverse une autre période d'ovulation, et un nouvel ovule se forme dans l'utérus. Après copulation, ce nouvel ovule sera fécondé.

Mais cette fois, l'ovule fécondé ne se développera pas immédiatement. Si la sécheresse sévit au centre de l'Australie, comme c'est souvent le cas, l'ovule fécondé dans l'utérus demeure au même stade jusqu'à ce que les conditions climatiques aient changé. Si, cependant, de fortes pluies s'abattent et si de riches pâturages réapparaissent, alors le développement de l'ovule fécondé repart.

A ce point de l'exposé, nous sommes confrontés à la question suivante: qui est-ce qui réalise cette planification, à savoir qui est-ce qui gère le développement de l'ovule fécondé selon l'environnement climatique? L'ovule est bien sûr incapable de piloter son propre développement, n'étant pas un être vivant conscient et étant ignorant du temps qu'il fait à l'extérieur. La mère ne peut pas non plus gérer cela parce que, à l'instar des autres créatures, elle n'exerce aucun contrôle sur les processus se déroulant dans son corps. Cet événement extraordinaire dépend entièrement d'Allah, qui a créé à la fois la mère et l'ovule.

Si les conditions climatiques sont favorables, trente-trois jours après la fécondation le prématuré, qui n'est alors pas plus gros qu'un haricot sec, rampe lentement depuis l'ouverture de l'utérus pour atteindre la poche, tout comme l'aîné l'avait fait avant lui.

Entre-temps, ce dernier a considérablement grandi, et il va continuer son développement sans nuire au minuscule nouveau venu. Lorsqu'il parvient à son 190ème jour d'existence, il est alors suffisamment développé pour effectuer son premier séjour en dehors de la poche. Dès lors, il passera la majeure partie de son temps dehors, et il quittera la poche définitivement au 235ème jour après sa naissance.

Peu après la naissance du second petit kangourou, la femelle copule de nouveau. En conséquence, la femelle doit peu après s'occuper de trois petits. Le premier broute déjà mais revient occasionnellement auprès de sa mère pour téter; le second n'en est encore qu'au stade de la tétée continue pour assurer son développement, alors que le plus jeune n'est qu'une larve.

Ce qui est réellement stupéfiant, c'est que tous trois vont être nourris par la mère à l'aide de trois types de laits différents, chaque lait étant adapté à l'âge du petit.

Ainsi, le lait que boit le prématuré est transparent et sans couleur, tandis qu'il devient de plus en plus blanc pour ses aînés, commençant alors à ressembler à du vrai lait. La quantité de matières grasses et d'autres éléments nutritifs augmente en parallèle avec le développement du nouveau-né.

Le corps de la mère est capable de produire simultanément plusieurs types de lait, comportant chacun des ingrédients différents: un lait hautement nourrissant pour l'aîné, et des laits moins riches en matières grasses pour les plus jeunes. Et à chaque sorte de lait correspond un mamelon particulier. Il est important de noter ici un fait remarquable: chaque bébé kangourou va de lui-même téter au mamelon correspondant au lait lui convenant. S'il n'en était pas ainsi, le nouveau-né absorberait un lait qu'il lui serait impossible de digérer, et cela serait très préjudiciable pour son organisme.

Ce système alimentaire est tout à fait remarquable et il s'agit là sans aucun doute possible d'un produit de la création. En effet, la mère ne peut manifestement pas arranger tout cela consciemment. Comment un animal pourrait-il connaître les ingrédients de lait dont ses petits auront besoin selon leur âge? Et même si ce savoir lui était accessible, comment pourrait-il les produire dans son propre corps? Et comment pourrait-il les distribuer par le biais de trois canaux distincts?

De façon évidente, le kangourou est incapable d'accomplir ne serait-ce qu'une seule des actions énumérées ci-dessus. Il n'est même pas conscient que le lait produit par son corps est de trois types différents. Ce processus merveilleux est incontestablement une preuve que cet animal a bel et bien été créé.

Nulle femelle ne porte ni ne met bas sans qu'Il ne le sache. Et aucune existence n'est prolongée ou abrégée sans que cela soit consigné dans un Livre. Cela est vraiment facile pour Allah.
(Surat Fatir: 11)

Repost 0
Published by Les animaux et la nature font partie de l'Islam - dans Les animaux en Islam
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 15:37

med-strelitzia-reginae-visoflora-5567

Avez-vous déjà réfléchi sur le fait que vous n'existiez pas avant votre conception et votre naissance et que malgré cela vous êtes parvenus à surgir du néant?

Avez-vous déjà réfléchi sur pourquoi les fleurs que vous voyez dans votre salon chaque jour et qui proviennent de la terre noire et boueuse sont si parfumées et si colorées?  

Avez-vous déjà réfléchi sur comment les moustiques qui volent autour de vous d'une façon si désagréable bougent leurs ailes à une vitesse telle que vous ne pouvez même pas les voir?


Avez-vous déjà réfléchi sur la protection dont bénéficient les fruits comme la banane, la pastèque, le melon ou l'orange grâce à la peau qui les recouvre et comment ils sont enveloppés à l'intérieur de celle-ci de sorte qu'ils conservent leur goût et leur parfum?

Avez-vous déjà réfléchi sur la possibilité que pendant votre sommeil un brusque tremblement de terre détruise votre maison, votre bureau ou votre ville et qu'en quelques secondes vous perdiez tout ce que vous possédiez?

Avez-vous déjà réfléchi à la rapidité avec laquelle votre vie passe et sur la manière dont vous allez vieillir, vous affaiblir et perdre lentement votre beauté, votre santé et vos forces?

Avez-vous déjà réfléchi au jour où vous aurez devant vous les anges de la mort envoyés par Dieu qui vous signifieront que vous allez quitter ce monde?

Avez-vous déjà réfléchi sur la raison pour laquelle les gens sont tellement attachés à cette vie qu'ils quitteront pourtant si rapidement, alors qu'en réalité, ils devraient s'attacher à œuvrer pour l'Au-delà?

L'homme est un être à qui Dieu a accordé la capacité de penser, mais la plupart des gens n'emploient pas cette faculté très importante comme ils le devraient. Certaines personnes ne réfléchissent en effet presque jamais.

Repost 0
Published by Les animaux et la nature font partie de l'Islam - dans Fatawa - hadith - coran sur l'écologie
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 15:31

egyptianplover.jpg

 

L’oiseau dénommé Pluvanius aegyptius, qui fait son nid sur les rives sablonneuses des rivières d’Afrique couvre ses œufs avec du sable le jour et ne les couvent que la nuit (quand la température descend). Si la température augmente trop le jour, le mâle et la femelle mouillent leur poitrine dans l’eau et avec cela ils rafraîchissent la couvée. Les bébés de cette espèce, dès leur naissance, lorsque ils entendent leur père et mère pousser des cris pour les prévenir d’un danger, se couchent là où ils se trouvent en se collant au sol et deviennent ainsi invisibles. Car leurs plumes sont en harmonie avec les pierres et le sable de l’endroit où ils se trouvent tant sur le plan de la couleur que sur les motifs.

 

Les bébés qui viennent à peine de naître ne connaissent pas cette particularité sur leurs ailes. Par contre, ils utilisent cette particularité de manière consciente et déterminée. Il est certain que c’est Allah le Tout-Puissant qui inspire à cette créature ce qu’elle doit faire.

 

Que de bêtes ne se chargent point de leur propre nourriture ! C'est Allah Qui les nourrit ainsi que vous. Et c'est Lui l'Audient, l'Omniscient. (Sourate al-Ankabut, 60)

Repost 0
Published by Les animaux et la nature font partie de l'Islam - dans Les animaux en Islam
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 13:03

‎"N'ont-ils pas vu les oiseaux assujettis [au vol] dans l'atmosphère du ciel sans que rien ne les retienne en dehors d'Allah? Il y a vraiment là des preuves pour desgens qui croient." (Sourate An Nahl, 79)

 

 

Repost 0
Published by Les animaux et la nature font partie de l'Islam - dans Les animaux en Islam
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 23:16

 

                195826 136169309786672 100001808112499 224636 6627132 n (2)

L'image dit tout!!!

Repost 0
Published by Les animaux et la nature font partie de l'Islam - dans Coin papote
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 22:56

 

                  h-copie-2.JPG

Repost 0
Published by Les animaux et la nature font partie de l'Islam - dans Coin papote
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de green-muslim-peace.over-blog.com
  • Le blog de green-muslim-peace.over-blog.com
  • : Salamou'alaykoum & bonjour à toute et à tous. Nous sommes 2 filles consternées par le manque de sensibilité et d'agissements par la plupart des gens concernant la maltraitance des animaux. Nous visons aussi la communauté musulmane qui bizarrement se sent très peu concernée, pourtant le respect de toutes créatures est très important dans notre religion. Toute acte aussi petit soit-il compte..
  • Contact

Ecolo Addict

islam_means____by_nayzak-d4jx56f.jpg

Recherche

Site fi dine

site la science légiférée