Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 23:15

Septembre 2012. Partout sur la planète, l’humain envahit, modifie, pollue des territoires toujours plus nombreux et étendus. Il détruit ainsi non seulement son propre habitat, mais aussi celui de milliers d’animaux, appelés à disparaître. Pourtant, cela n’a rien d’inéluctable. Nous, les consommateurs, avons le pouvoir d’inverser la tendance.

 

za_bmp11.jpg

 

Un drame planétaire

Un peu partout sur notre planète des êtres vivants sont chassés de chez eux. Des humains sont dépossédés de leurs terres ancestrales et de leur culture, et des animaux voient leur habitat détruit sans nulle part où trouver refuge. C’est pour eux un véritable drame qui induit une perte tragique pour la planète entière. À l’origine de ce scandale, la logique économique des grands lobbies qui privilégie le profit immédiat à la durabilité…


L’exode des forêts

Les forêts sont coupées, brûlées et remplacées par des plantations de palmiers à huile, de soja ou des pâturages. On y installe aussi des mines ou des puits de pétrole. On les inonde en partie en installant des barrages hydroélectriques. Les conséquences écologiques de ce phénomène sont multiples et ont déjà été évoquées. Ce que l’on sait peut-être moins, c’est que parfois des humains et, systématiquement, des animaux sont les victimes directes de cette exploitation forestière non consentie. En Indonésie, des orangs-outans mobilisation-pour-sauver-les-derniers-orangs-outans-de-tripa/ errent à la recherche de nourriture, à travers des plantations de palmiers qui s’étendent à perte de vue. Elles remplacent chaque jour un peu plus loin leur territoire, la forêt, qu’ils partageaient avec des milliers d’autres animaux. Quant au peuple des Orang Rimba qui habite également la forêt, il est lui aussi chassé de chez lui, et avec moult violences…

 

orangutan-deforestation-for-palm-oil-plantationscenes-from-.jpg


Noyade dans les îles
Ailleurs, c’est la hausse du niveau de la mer, conséquence directe du réchauffement climatique, qui noie ou rend impropre à la vie des territoires entiers. Des Maldives au Bangladesh, des humains en sont victimes. Mais qu’advient-il des animaux, qui eux ne peuvent fuir ? Si les terres ne sont pas submergées, le sel menace les nappes phréatiques et modifie profondément les écosystèmes en les privant d’eau douce…


Morcellement des territoires
Le morcellement des territoires, par la création de routes ou la conversion d’une zone naturelle en zone agricole par exemple, est loin d’être anodin. Le réseau routier fragmente l’habitat des animaux. La circulation tue ceux qui les traversent au point de devenir une menace véritable pour certaines espèces ! C’est par exemple le cas des hérissons en France, ou du puma en Floride. D’autres animaux ne les traversent pas… et les individus se retrouvent isolés… Mais les routes ne sont pas les seules en cause. Les lignes de TGV et même les parcs à éoliennes peuvent menacer les animaux, car l’infrastructure en elle-même pose autant de problèmes que l’activité humaine qu’elle génère autour d’elle. Les oiseaux et les chauves-souris, par exemple, pâtissent de la présence d’éoliennes si celle-ci n’a pas été correctement pensée… Quant aux derniers grands hamsters d’Alsace, ils disparaissent silencieusement du fait des menaces combinées de la monoculture extensive du maïs, de l’usage de produits phytosanitaires et de l’urbanisation…


Anthropisation galopante
Du nord au sud, de l’est à l’ouest, le territoire humain s’étend démesurément avec l’accroissement de la population, jusqu’à empiéter sur celui des animaux. Les conséquences sont directes, les conflits se multiplient. En Inde et en Afrique, les cultures sont dévastées par les éléphants, les singes envahissent les villes, les grands félins attaquent le bétail… Il y a aussi des victimes humaines, et des animaux souvent tués en représailles. L’habitat des tigres (toutes espèces confondues) par exemple a été réduit à 7% de leur territoire d’origine par l’activité humaine (source : WWF). L’Europe et la France ne font pas exception. La cohabitation entre les grands carnivores et les humains se fait de plus en difficile dans l’Hexagone, où même les habitats naturels doivent être « gérés ».


En mer aussi !
Les animaux des océans ne sont pas épargnés par l’envahissement irraisonné de leur territoire. Les cétacés sont ainsi victimes de nombreuses collisions avec les bateaux, des filets dérivants qui les emprisonnent, des filets perdus qui les mutilent, des déchets dangereux qu’ils ingèrent, et aussi des groupes de touristes qui colonisent leurs sites de reproduction… La pollution chimique de l’eau, quant à elle, tue, affame et fait fuir les animaux marins qui le peuvent, comme dans le golfe du Mexique où le pétrole s’est largement répandu…

 

20090717PHOWWW00174-copie-1.jpg


Le consommateur mal informé
Chez lui, le consommateur doit désormais ouvrir les yeux et voir autrement ce qu’il consomme: du pétrole dans sa voiture, une table en palissandre dans son salon, de l’huile de palme dans son shampoing, du cobalt dans son téléphone portable, du thon rouge ou du cabillaud dans son assiette…Ce sont en fait des millions d’êtres qui souffrent et disparaissent. Chacun de nous a le pouvoir de mettre un terme à cette véritable catastrophe. Il suffit pour cela de faire évoluer nos modes de consommation  !

 

Tiré du site: one voice

Partager cet article

Repost 0
Published by Les animaux et la nature font partie de l'Islam - dans Informons nous !
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de green-muslim-peace.over-blog.com
  • Le blog de green-muslim-peace.over-blog.com
  • : Salamou'alaykoum & bonjour à toute et à tous. Nous sommes 2 filles consternées par le manque de sensibilité et d'agissements par la plupart des gens concernant la maltraitance des animaux. Nous visons aussi la communauté musulmane qui bizarrement se sent très peu concernée, pourtant le respect de toutes créatures est très important dans notre religion. Toute acte aussi petit soit-il compte..
  • Contact

Ecolo Addict

islam_means____by_nayzak-d4jx56f.jpg

Recherche

Site fi dine

site la science légiférée