Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 novembre 2013 1 25 /11 /novembre /2013 16:14

 

la_faim_dans_le_monde.jpg

 

Lorsque l’on jeûne pour le Ramadan, on pense inévitablement à ceux qui ont faim chaque jour de l’année. On connaît la faim, et on se réjouit de la rupture du jeûne. Et si l’on n’avait rien à manger au coucher du soleil ?


 

Des millions de personnes vivent dans cette détresse – leur faim ne cesse pas à la fin du jour. Nous connaissons les sombres statistiques : 850 millions de personnes au monde sont sous-alimentées (à savoir un être humain sur six), 5,6 millions d’enfants de moins de cinq ans meurent de maladies liées à la faim chaque année.


Et pourtant, notre monde produit deux fois plus de nourriture qu’il n’en faut pour nourrir sa population globale. Alors, pourquoi ces gens ont-ils faim ? C’est l’absence de pouvoir et de justice qui cause la faim, et non l’absence de nourriture. Le prophète Mohammed (que la paix soit sur lui) a dit :


« Si quelqu’un pourvoit aux besoins de son frère, Allah pourvoira à ses besoins; si quelqu’un libère un Musulman de ses soucis, Allah le libérera de ses soucis au Jour de la Résurrection. » (Bukhari et Muslim)

 

Ce Ramadan, efforcez-vous de changer vos habitudes alimentaires de façon à combattre la faim dans le monde. Voici 8 manières abordables et efficaces de commencer votre mission :

Mangez plus de fruits et légumes

L’élevage consomme 80 % des céréales produites par les États-Unis. Au Mexique, où la faim et la pauvreté abondent, 45 % de la production nationale de céréales est consommée par l’élevage. Dans la plupart des pays industrialisés, les corporations élèvent les animaux dans des fermes-usines qui nécessitent d’énormes quantités de céréales, d’eau, d’hormones et d’électricité, et produisent des tonnes de déchets toxiques. Un régime haut en viande (nourrie de céréales !) consomme deux à quatre fois plus de terrain cultivé qu’un régime végétarien. Si tous les êtres humains mangeaient autant de viande que l’Américain moyen, les champs du monde entier ne suffiraient pas ! Essayez de réduire la part de la nourriture mondiale que vous consommez en mangeant plus de fruits et légumes et moins de viande ce Ramadan.

Mangez la nourriture de chez vous

Plus les aliments voyagent avant d’atteindre votre assiette, moins le paysan qui est au début de la chaîne reçoit d’argent. Par exemple, quand vous achetez du café venu d’Ouganda, les cultivateurs reçoivent 10 % du bénéfice, et les 90 % restants sont empochés par des corporations géantes d’Amérique du Nord qui ont importé et raffiné le café. Plus la nourriture voyage, plus elle consomme d’énergie en pesticides, en agents conservateurs, en emballages, en raffinage, en transport, en vente. Aux États-Unis, l’industrie alimentaire consomme dix calories en énergies fossiles pour une calorie alimentaire produite !


Aux États-Unis, on aime manger ses fruits et légumes en hiver. Pour répondre à cette demande, les gouvernements des pays en développement encouragent les cultivateurs à planter d’immense monocultures dédiées à l’exportation. Cela empêche les petits cultivateurs de garder une partie de la récolte pour leur famille et leur communauté. En outre, la monoculture les menace de faillite si les prix du marché chutent, ou si leurs cultures sont décimées par quelque maladie. Pour contrer ce risque, il leur faut utiliser de hautes doses de pesticides qui détruisent leur santé et leur environnement.

 

Ce Ramadan, laissez tomber les goyaves et les mangues. Rendez-vous chez le fermier du coin, achetez les produits de saison et rompez votre jeûne avec une salade de fruit. En achetant localement, vous boycottez un système injuste qui laisse les pauvres avoir faim.

Mangez bio

L’agriculture conventionnelle, et surtout les monocultures, nécessitent l’emploi massif de pesticides et autres produits fertilisants qui, à long terme, altèrent la qualité des sols. Trente millions d’hectares parmi les 240 millions d’hectares irrigués de la planète sont gravement endommagés par l’accumulation de sels. Près d’un tiers des terres cultivables mondiales ont été abandonnées à cause de l’érosion des sols. La pénurie de terres cultivables pousse les cultivateurs à détruire des forêts afin de libérer de l’espace cultivable. L’usage des pesticides, qui rendent les sols infertiles et contre lesquels les insectes finissent par s’immuniser, pousse les paysans à acheter de plus en plus de ces pesticides. À un moment ou à un autre, les petits cultivateurs de pays en voie de développement croulent sous les dettes ou dégradent leurs terres outre mesure, et sont alors voués à la pauvreté.


L’agriculture bio utilise des méthodes naturelles de protection de sols, qui permettent aux terres de produire de la nourriture durablement. L’agriculture bio est peut-être la meilleure manière d’assurer une production alimentaire mondiale durable tout en protégeant la santé des cultivateurs aussi bien que des consommateurs. En achetant des produits bio ce Ramadan, vous montrerez votre solidarité envers des cultivateurs soucieux de combattre la faim et de protéger l’environnement.

Achetez des produits issus du commerce équitable

Le commerce équitable gomme les injustices du système des marchés et garantit aux cultivateurs un prix-seuil pour leur production qui suffit à faire vivre leur famille dignement. Le commerce équitable, en raccourcissant la chaîne de production, permet aux cultivateurs de récupérer une plus grosse part du bénéfice final. Les normes du commerce équitable exigent du cultivateur qu’il observe une pratique de l’agriculture conforme à l’éthique environnementale et sociale. Une portion du bénéfice final finance des projets de développement social au sein de la communauté du cultivateur. Actuellement, des produits issus du commerce équitable tels que le café, le thé, le chocolat, les fruits, le riz et les épices sont disponibles dans les pays industrialisés. La prochaine fois que vous vous irez faire vos courses, cherchez les logos du commerce équitable. Chaque achat d’un produit issu du commerce équitable combat la faim dans une communauté de cultivateurs pauvres.

Évitez les aliments génétiquement modifiés

Les cultures génétiquement modifiées sont la « propriété » de corporations qui ont un monopole sur les céréales. Les cultivateurs ne sont pas autorisés à garder les surplus de céréales pour les replanter. Ils doivent acheter de nouvelles graines auprès de la corporation chaque année, se pliant à ses règles et à ses prix. Alors que de plus en plus de cultures sont génétiquement modifiées, notre nourriture se rapproche plus du « produit » que de la ressource renouvelable. Les OGM comportent des risques pour la santé, n’étant ni testés pour leurs effets potentiellement dangereux sur la santé et sur l’environnement, ni sujets à des régulations gouvernementales de sécurité. Ce Ramadan, évitez les produits génétiquement modifiés et empêchez votre nourriture d’être contrôlée par un petit nombre de corporations géantes et peu soucieuses des problèmes d’éthique.

Achetez moins, gaspillez moins

En moyenne, un individu vivant dans un pays développé consomme deux fois plus de céréales, deux fois plus de poisson et trois fois plus de viande qu’un individu vivant dans un pays en voie de développement. Le prophète nous a prévenus : « Il n’est de pire conteneur rempli par l’homme, que son propre estomac. Quelques morceaux qui lui permettent de garder le dos droit sont suffisants pour lui. S’il mange, qu’il remplisse un tiers de son estomac de nourriture, un tiers de boisson, et qu’il laisse le dernier tiers pour sa respiration. » (Tirmidhi)


En plus de trop manger, les Nord-Américains jettent de grandes quantités de nourriture. Aux États-Unis, 30 % de la nourriture consommable est gaspillée. Le Coran nous dit :

« [...] Mangez et buvez en évitant tout excès ! Dieu n’aime pas les outranciers. » [Sourate des Murailles (Al-A’râf), 7:31)

Ce Ramadan, combattez la faim en vous engageant à acheter moins, à manger moins, et à gaspiller moins.

Optez pour les œuvres de charité qui rendent les gens indépendants

L’aide alimentaire des nations riches ne combat guère la faim. Les nations riches se débarrassent souvent d’une part de leur surplus de céréales en les expédiant aux nations pauvres, et appellent cela de l’ « aide alimentaire ». Cette « aide » fluctue de manière à maintenir des prix à un niveau suffisant sur les marchés des pays riches. Ce surplus de nourriture, envoyé aux pays pauvres, diminue le prix de vente de la production des cultivateurs de ces mêmes pays en voie de développement. Il s’ensuit que ces cultivateurs ne peuvent tirer de leur production un bénéfice suffisant pour investir dans leurs prochaines cultures.

Les cultivateurs pauvres ont besoin de solutions qui agissent sur le long terme.  Ils ont besoin d’investissements et de prêts sans intérêts afin d’acheter du terrain et l’équipement qui leur permettront de diversifier leurs cultures, et ainsi de survivre aux baisses soudaines des prix et aux mauvaises récoltes. En choisissant d’envoyer votre Zakat à l’étranger, choisissez des organisations qui aident les gens à devenir indépendants, plutôt que de les rendre dépendants de l’aide internationale.

Écrivez des lettres

Changez le monde avec des mots. Encouragez les gouvernements à annuler les dettes à gros intérêts que leur doivent les pays en voie de développement. Le Coran nous met en garde :

 

« Ô vous qui croyez ! Craignez votre Seigneur et renoncez à tout reliquat d’intérêt usuraire, si vous êtes des croyants sincères ! » (Sourate de la Vache (Al-Baqara), 2:278)

 

Le remboursement des dettes envers les pays riches empêche les pays pauvre de s’attaquer aux problèmes de la faim, de la pauvreté et du bien-être de leurs citoyens. Lancez une campagne d’écriture de lettres en famille ce Ramadan afin d’éliminer les dettes et la faim.

 

La faim dans le monde est intimement liée à ce que nous, habitants de pays développés, choisissons d’acheter et de manger. Ce Ramadan, décidez en famille de gagner une récompense plus grande en changeant votre manière de manger, de façon à combattre la faim.

Le Prophète, paix sur lui, a dit « Si un Musulman nourrit un autre Musulman alors que ce dernier a faim, Allah le nourrira des fruits du Paradis. » (Abu Dawud, 9:1678 

 

L’auteur : Shehnaz Toorawa est enseignante et diplômée en éducation, écriture littéraire et journalistique et géographie. Elle a aussi un diplôme en Shariah de l’American Open University. Également maman, elle pratique l’instruction en famille avec ses enfants à domicile, et est active au sein de la communauté de Toronto.

Repost 0
Published by Les animaux et la nature font partie de l'Islam - dans Geste - conseil et action !
commenter cet article
21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 12:48

Accès à la viande/volaille Halal et Bio

Elevage-de-viande-bio.jpg 

1) Le constat

 

De nombreux scientifiques et médecins alertent sur les effets néfastes sur la santé des résidus de pesticides et médicamenteux qui perdurent sur les fruits, les légumes et la viande. Al hamdoullilah, on trouve des fruits et des légumes BIO partout. Quid de la viande BIO halal ? La majorité de la viande et de la volaille dite halal provient d’animaux élevés dans des conditions dramatiques. Certains ne voient même pas la lumière du jour, se retrouvent dans des cages ou des enclos surchargés. A cela, s’ajoute une nourriture qui leur est donnée, bourrée de médicaments, d’antibiotiques (qui peuvent aider à accélérer la croissance) et des protéines de soja de cultures OGM. Tout cela à une répercussion sur notre organisme. Allah ta’ala et notre bien aimé prophète alayhi salat wa salam, nous ont prescrit de bien traiter les animaux. Beaucoup de hadiths parlent de ce sujet. En tant que musulmans nous nous devons d’agir.

2) Les Objectifs

- Mettre en place des élevages naturels permettant aux animaux de vivre en plein air, de grandir à un rythme naturel et de manger sainement : BIO.

- Permettre aux musulmans d’accéder à une viande de qualité et BIO.

- Sensibiliser le consommateur musulman à cette cause.

Certes, derrière l’élevage intensif et industriel, il y a une envie de profits. Mais rester dans le contentement de son créateur est meilleur.

3) Les Moyens

- Créer une coopérative rassemblant des éleveurs musulmans/non musulmans qui ne feraient que de la viande BIO et halal.

- Avoir un réseau de boucheries qui s’engageraient à ne s’approvisionner qu’auprès de ces éleveurs.

- Mettre en place un label ou un organisme de contrôle pour certifier de halal et de BIO la viande. Pourquoi pas un label AVS BIO !

- Convaincre les propriétaires de restaurants halal d’utiliser ces viandes pour confectionner leurs plats.

- Mettre à contribution les prêcheurs, les mosquées pour faire prendre conscience à la communauté de ce problème et de les convaincre de consommer mieux.

- Créer un site Web faisant la promotion de cette coopérative, comment elle travaille/s’organise en toute transparence et présentant une liste réactualisée des boucheries et des restaurants partenaires (nom, numéro de téléphone, adresse…)

 

Par Oum Doukk sur le site Ajib.fr

Repost 0
Published by Les animaux et la nature font partie de l'Islam - dans Geste - conseil et action !
commenter cet article
20 août 2012 1 20 /08 /août /2012 20:29

UN PREMIER GESTE D’URGENCE PLANÉTAIRE : DIMINUER SA CONSOMMATION DE VIANDE.

80248620_troupeaux_bovins_vu_du_ciel_web_1-288x192


Face à la situation dramatique de la planète, One World, One Conscience propose un premier geste de conscience planétaire à mettre en œuvre dans l’urgence : Diminuer la consommation de viande.


La viande en question

Les plus éminents comités scientifiques de la planète, tels que la FAO, l’OMS ou le GIEC (groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) désignent l’élevage intensif et la production de viande comme principales causes du réchauffement climatique. Tous nous incitent à diminuer notre consommation de viande voire à adopter un régime végétarien. Jonathan Porritt, président de la Commission pour le développement durable du gouvernement britannique, désigne même la consommation excessive de viande comme l’une des plus graves menaces pour la survie de l’humanité à long terme…


Les conséquence dramatiques de la production de viande
L’élevage a des conséquences à la fois environnementale, humaine et animale. C’est une activité extrêmement polluante. L’élevage produit plus de gaz à effet de serre que l’ensemble des transports ! Mais c’est aussi la plus importante source locale de pollution des eaux par ses effluents… La production de viande est également grande consommatrice d’eau : Il faut plus de 13 000 litres d’eau pour produire un kilo de viande de bœuf ! Car le bétail est nourri de céréales, et en particulier avec du maïs dont la production nécessite énormément d’eau. Ces mêmes céréales sont aussi une des principales causes de déforestation, au Brésil notamment où c’est en grande partie pour l’alimentation du bétail que la forêt disparaît un peu plus chaque jour.  Le bétail mondial consomme à lui seul une quantité de nourriture équivalente au besoin calorique de 8,7 milliards d’humains, soit plus que la population totale de la planète ! En diminuant notre consommation de viande, c’est donc aussi des populations entières que nous sauvons de la famine…


Un rapport documenté
Un rapport de One Voice, L’élevage, la viande : le désastre, publié en octobre 2008, détaille les conséquences sanitaires et environnementales de l’élevage et de la production de viande. Il décrit également les conditions de vie iniques du milliard d’animaux abattus chaque semaine pour leur viande. Avec à l’appui de nombreuses références scientifiques, ce rapport dresse un bilan à la fois impartial et inquiétant de la situation, mettant en évidence l’urgence à modifier notre mode de consommation. Car par son obsession de la viande, c’est la planète elle-même que l’humanité grignote peu à peu…


elevage_poules_pondeuses_batteries.jpg

Comme nous, les animaux veulent vivre
Bien évidemment, l’industrie de l’élevage c’est aussi l’industrie de la souffrance animale. Or One World, One Conscience condamne l’esclavage sous toutes ses formes, qu’il soit humain ou animal. La production de viande est une activité où le droit fondamental à la vie ne peut, par nature, être respecté. Car les animaux, eux aussi, veulent vivre ! L’animal étant réduit à l’état de produit, sa douleur n’est prise en compte que dans la mesure où elle est liée à sa rentabilité. Des poussins broyés vivants, aux truies immobilisées, les pratiques sont extrêmement violentes. S’il ne s’agit pas de traiter les animaux comme des humains, il ne s’agit pas non plus de les traiter comme des objets. Au même titre que les êtres humains, ils possèdent une valeur intrinsèque. C’est le « principe de respect égalitaire ».


Une baisse de 50 % de la consommation de viande en Occident d’ici 2020 permettrait de diminuer de 3,6 millions le nombre d’enfants souffrant de malnutrition dans les pays en développement. Institut de recherche international sur la politique alimentaire (International Food Policy Research Institute)


La production de viande contribue au réchauffement climatique via : la conversion des forêts en terres agraires, la consommation de carburant par les machines agricoles, la fabrication et le transport de fertilisants, la production de gaz à effet de serre par les animaux, etc.

Rapport
« L’élevage, la viande : le désastre »

Télécharger le PDF

 

Source: One Voice

Repost 0
Published by Les animaux et la nature font partie de l'Islam - dans Geste - conseil et action !
commenter cet article
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 14:36

 

fonte-d-un-glacier-causee-par-le-rechauffement-climatique_9.jpg

 

1. Isolez votre habitation


Le chauffage de votre habitation constitue la plus grande partie de votre facture énergétique. L’isolation est par conséquent le conseil le plus important (et le plus rentable) pour limiter les émissions de CO2. Un toit bien isolé est le plus important et le moins cher. Viennent ensuite les murs et les châssis.


2. Éteignez le chauffage pendant la nuit

 

Pour garder une température confortable la nuit, il est inutile de laisser votre chauffage allumé et cela consomme beaucoup d’énergie. La nuit, maintenez la température à 13°-15 °C. En suivant ce conseil, vous ferez une économie de 9%, soit 70 à 155 euros par an.

 

3. Préférez une douche plutôt qu’un bain


En restant environ 5 minutes sous la douche, vous ne consommez que 55 à 60 litres d’eau, tandis qu’un bain demande environ 110 litres. En prenant une douche, vous consommez donc environ deux fois moins d’énergie que pour un bain.


4. Choisissez des produits frais


Les produits surgelés consomment de grandes quantités d’énergie. En plus de l’énergie nécessaire à leur production, ils doivent être conservés jusqu’à leur consommation à une température de –18°C (transport en entreposage). Le gaz qui est utilisé pour produire le froid contribue fortement au réchauffement climatique.


5. Mangez moins de viande


L’élevage produit une part très importante des gaz à effet de serre et ont un impact considérable sur l’environnement. Les ruminants (vaches, chèvres et moutons) émettent en effet du méthane pendant leur digestion. Le méthane est responsable d’environ 20% des émissions actuelles de gaz à effet de serre.


Il est donc important de manger de temps en temps des produits en remplacement de la viande tels que des céréales, des légumineuses et des légumes qui sont riches en protéines végétales (blé, riz, maïs, lentilles, soja, haricots rouges, pois chiches, …).


6. Éteignez la lumière lorsque vous quittez une pièce


Contrairement à ce qu'on pense souvent, il vaut mieux éteindre immédiatement la lumière lorsqu’on quitte une pièce, même si ce n’est que pour un court instant : l’allumage et l’extinction ne demandent pas d’énergie supplémentaire. Cela vaut également pour les ampoules économiques et les tubes TL. C’est une idée faussement reçue de penser que les lampes TL s’usent vite et utilisent beaucoup d’énergie lors de l’allumage (c’était le cas auparavant, mais depuis les lampes ont beaucoup évolué).


7. Déplacez à pied ou à vélo pour les petits trajets


Ce sont surtout les petits déplacements avec la voiture qui ont une incidence sur l’environnement et qui consomment beaucoup de carburant, car le moteur de la voiture n’est pas encore à température sur la plupart du trajet. Ce sont précisément les distances qui peuvent être parcourues à vélo ou à pied.


8. Achetez des appareils électriques économiques (avec un label énergétique de classe A , A+ ou A++)


La consommation des appareils électroménagers est bien souvent un multiple du prix d’achat !
Pour aider les consommateurs à faire un choix économique, l’Union européenne a introduit le label énergétique européen. Grâce à une échelle de couleurs allant du rouge au vert et aux classes énergétiques correspondantes qui vont de G à A (parfois A+ ou A++), le consommateur peut facilement voir quelle est l'efficacité énergétique de l’appareil.

9. Achetez des ampoules économiques


Les seules véritables ampoules économiques disponibles pour un éclairage général sont les tubes TL et leur équivalent compact, l’ampoule économique. Ils consomment environ cinq fois moins d’énergie qu’une ampoule à incandescence et ont une durée de vie environ 10 fois supérieure.


La différence d’investissement à l’achat sera dans la plupart des cas récupérée au cours de la première année (en fonction du nombre d’heures d’utilisation par jour). Les ampoules économiques sont actuellement disponibles dans un grand nombre de formats, ont les même caractéristiques que les ampoules à incandescence et sont désormais également disponibles dans des teintes "chaudes".


10. Choisissez une voiture écologique


Une voiture consomme, tout au long de sa durée de vie, entre 15 000 et 25 000 euros en carburant et émet 20 à 50 tonnes de CO2 ! Il est donc très important de choisir une voiture écologique.


Pour ce faire, référez-vous toujours à l’Euro-vignette, obligatoire en Europe. Cette vignette est tout à fait comparable au label énergétique des appareils électroménagers : l’Eurovignette fonctionne également sur la base d’une échelle de couleurs contenant sept zones allant du rouge au vert

 

climat.jpg

Repost 0
Published by Les animaux et la nature font partie de l'Islam - dans Geste - conseil et action !
commenter cet article
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 10:26

uuy.jpg

 

Non aux tests sur les animaux:

L'europe doit tenir ses engagements: http://www.one-voice.fr/sa nte-sans-torture/cosmetiques-l%E2%80%99europe-doit-tenir-ses-engagements/

L’Union européenne devait être débarrassée à partir de 2013 de tout nouveau produit cosmétique testé sur les animaux. Mais les autorités européennes envisagent à présent de repousser cette date limite. Et ceci, en dépit d’une opposition massive du public aux cosmétiques testés sur les animaux et de l’existence d’une interdiction des tests sur les animaux pour les cosmétiques au sein de l’UE. Comme nous, dites NON aux tests cruels pour les cosmétiques en Europe.

Lien de la pétition: http://www.nocruelcosmetics.org/sign_up.php?lang=france

Repost 0
Published by Les animaux et la nature font partie de l'Islam - dans Geste - conseil et action !
commenter cet article
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 17:09

267501_10150329439520120_147628230119_9670829_7702670_n.jpg

 

 

Les vacances approchent, et j'espère que votre animal sera toujours en votre compagnie. Ne l'abandonner pas!! N'oublier pas que ce n'est pas un objet que vous pouvez prendre et jetter quand vous voulez.

Repost 0
Published by Les animaux et la nature font partie de l'Islam - dans Geste - conseil et action !
commenter cet article
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 15:52

Panda_Roux.jpg

D'après de nombreux témoignages, Écologistes, Astrophysiciens, Etc ...

A travers le monde on compte de plus en plus d'espèces animales en voie de disparition. Chimpanzés, Gorilles, Éléphants, Tigres, Ours Polaires... vont encore se raréfier ou même tout simplement disparaitre vers les années 2050 si les humains continuent leurs activités !

Il faut savoir que la protection de la nature et celle des animaux est liée et les causes sont nombreuses. Elles peuvent être naturelles, comme la sécheresse, les incendies ou le manque de nourriture.

 

par exemple, le rechauffement climatique entraine la fonte des glaciers qui entraine la disparition des Ours Polaires !

Un autre exemple : La déforestation Amazonienne entraine de lourdes consequences qui a terme, aura pour conséquence de faire disparaitre les grand singes.

 

Un autre exemple: la panthère des neiges est menacée de disparaitre pour sa magnifique fourrure, et ont détruit son habitat pour y faire construire des maisons et des agricultures.

 

Un autre exemple: Si on continue à utilisé sa graisse pour en faire des fonds de teint, rouge à lèvre et autre les baleines seront destinée à disparaitre.

 

Dernier exemple : Le Panda en Chine, qui est non seulement braconné (Le panda est un animal en voie de disparition, je précise bien !) mais en plus de cela voit son territoire se réduire de jour en jour !

 Je pourrait vous en citer encore plein d'autre sans aucun problème, Mais c'est toujours (pour pas changer) à cause des hommes que ces animaux disparaissent. Les mers et les forêt sont saccagées, polluées. Les animaux sont chassés pour leurs viandes, leurs peaux, leurs dents, leurs écailles, leurs plume ou leur graisse, pour fabriquer des vetement, des bijoux ou encore des produits cosmétiques.

 

La raison de ces disparitions est toujours à cause de l'Homme qui ne pense qu'a agrandir son territoire et a augmenter son capital !

 

Il est temps de penser à eux, ou nos petits enfants ne verront plus d'animaux qu'en photos ....


Pandas géants, manchots empereurs, ours polaires, koalas, tigres de Sumatra vont disparaître dans les années a venir si l'on ne fait rien...

 

Alors arrêtons d'être égoiste!

Repost 0
Published by green-muslim-peace.over-blog.com - dans Geste - conseil et action !
commenter cet article
11 août 2010 3 11 /08 /août /2010 16:22

Petite idée pour faire sa bonne action du jour ;-)

 

CutestKoala.jpg

 

A l’origine de ce site internet, une envie d’aider les animaux domestiques et sauvages. L’idée est donc de faire quelque chose de différent, quelque chose qui pourrait montrer au public l’utilité de leur action, jour après jour.
Aussi, nous avons opté pour mettre en parrainage des animaux et projets associatifs qui nous tiennent à cœur.
C’est un moyen concret de sauver des chats, des chiens, des chevaux, des espèces sauvages et de soutenir des refuges.
Aujourd’hui, pour les aider, une seule façon de faire : visiter ce site et cliquer sur les fiches des animaux et des refuges pour leur permettre d’engendrer des fonds.
Pour vous, c’est totalement gratuit. Ce ne sont que des clics. Pour les animaux et pour les associations, c’est primordial !
Ce site sera un succès si vous vous mobilisez et si vous décidez d’alerter vos connaissances, vos amis, vos collègues de travail… pour leur faire savoir que sur www.actuanimaux.com, en visitant le site et en cliquant, vous permettez aux animaux d’être sauvés !
Derrière ce site, beaucoup de travail et beaucoup d’espoirs aussi.  L’espoir d’aider concrètement les animaux ! L’espoir d’en sauver et de leur donner une nouvelle famille !
Tous ont apporté un petit quelque chose, leur compétence, leur vision de la protection animale, leur réflexion aussi pour faire ce qu’est aujourd’hui, www.actuanimaux.com.

Maintenant, c’est à vous de jouer… à vous de cliquer ! 

Repost 0
Published by green-muslim-peace.over-blog.com - dans Geste - conseil et action !
commenter cet article
23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 15:38

 


.
IL SUFFIT D 'UN CLIC POUR NOURRIR UN ANIMAL ABANDONNE
Repost 0
Published by green-muslim-peace.over-blog.com - dans Geste - conseil et action !
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de green-muslim-peace.over-blog.com
  • Le blog de green-muslim-peace.over-blog.com
  • : Salamou'alaykoum & bonjour à toute et à tous. Nous sommes 2 filles consternées par le manque de sensibilité et d'agissements par la plupart des gens concernant la maltraitance des animaux. Nous visons aussi la communauté musulmane qui bizarrement se sent très peu concernée, pourtant le respect de toutes créatures est très important dans notre religion. Toute acte aussi petit soit-il compte..
  • Contact

Ecolo Addict

islam_means____by_nayzak-d4jx56f.jpg

Recherche

Site fi dine

site la science légiférée